Sohane, morte brûlée vive 1984-2002


Español    
 

Une plaque pour Sohane sur la tombe de Simone de Beauvoir

LE MONDE | 05.10.03 | 13h15. C’est l’une des sépultures les plus simples et les plus lisses du cimetière parisien du Montparnasse. Pas de marbre, ni fleurs ni couronnes. Une simple épitaphe : " Jean-Paul Sartre, 1905-1980. Simone de Beauvoir, 1908-1986." Samedi 4 octobre, la tombe blanche hébergera une autre inscription.

Une plaque, juste posée sur la pierre de taille, avec cette phrase :"A la mémoire de Sohane, morte brûlée vive, pour que garçons et filles vivent mieux dans l’égalité et le respect. Sohane Benziane, 1984-2002."

Voilà l’épilogue d’une polémique qui tourne autour de trois mots : "morte brûlée vive". Les termes figurent sur cette lourde plaque en inox indestructible que la fille de Simone de Beauvoir, Sylvie Le Bon de Beauvoir, a bien volontiers accepté d’héberger provisoirement sur la tombe de la grande penseuse du féminisme. La phrase, en revanche, n’est plus gravée dans la plaque fixée sur la pelouse, au pied de la tour où vivait la jeune fille, à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). Offerte par l’office HLM, elle a été changée, début mars, après avoir été fracassée par une pierre lancée du 14e étage d’une tour de la cité Balzac.

"Morte brûlée vive"

Après cet incident, la Ligue du droit international des femmes (LDIF), fondée par Beauvoir, décide de faire fabriquer une stèle indestructible pour qu’elle ne soit plus profanée. Elle rajoute : "morte brûlée vive". Le maire communiste de Vitry est ennuyé : l’inscription, pour lui, ne peut qu’aviver les tensions. Lors de la reconstitution des faits, le 25 mars, des applaudissements ont en effet accueilli la sortie de la fourgonnette de police de Jamal Derrar, dit "Nono", le petit "caïd" de 19 ans qui avait aspergé Sohane d’essence, aujourd’hui mis en examen avec le copain qui avait tenu la porte du local.

"Ces trois mots ne sont pas ceux choisis par les amis de Sohane", plaide la mairie. En signe d’apaisement, elle a toutefois délégué un de ses représentants, samedi matin, à la cérémonie parallèle du cimetière Montparnasse. "On m’a expliqué que l’intitulé devait être arrêté au terme d’un processus démocratique. Je crains qu’on ait surtout peur de faire de la mauvaise publicité à la cité", soupire Kahina Benziane, la sœur de Sohane, qui espère bien que la plaque pourra un jour être transportée à Vitry. Car, plaide-t-elle, "Sohane n’est pas morte d’un accident de voiture. Sohane est une martyre, et je voudrais qu’on dise la vérité. Je pourrais alors essayer d’oublier. C’est très dur d’oublier quelqu’un qui brûle. Quelqu’un qui brûle, ça n’en finit pas. Ça brûle tout le temps pour vous."

Ariane Chemin - Le Monde. 5.10.03

Sohane, morte brûlée vive

L’Humanité 4 Octobre 2003

Le 4 octobre 2002, Sohane Benziane, une jeune fille de dix-sept ans, était brûlée vive par un jeune caïd, dans un local à poubelles d’une cité de Vitry-sur-Seine.

" J’aimerais être libre, marcher sans me faire agresser. Je ne suis pas celle que vous croyez, négligée. Je demande la liberté, le respect. "

Rappel des faits. À quelques jours de son dix-huitième anniversaire, Sohane a payé de sa vie son refus de la domination masculine et de la loi du plus fort. En cette fin d’après-midi du 4 octobre 2002, elle vient de rendre visite à ses amies de Balzac, cité voisine de la sienne, puis s’apprête à rentrer chez son père. Il est environ 18 h 30 lorsque Jamal Derrar, qu’elle connaît bien, l’aperçoit. Les deux jeunes gens ont un différend, classique à cet âge, qui plus est dans un quartier sensible. Celui que l’on surnomme Nono l’attire alors dans le local à poubelles pour l’intimider tandis qu’un autre jeune homme, Tony Rocca, tient la porte fermée. Connu des services de police pour des actes de petite délinquance, son meurtrier présumé l’asperge d’essence avant de la menacer d’un briquet et de provoquer l’immolation de la jeune fille. Bien que ses cris alertent deux de ses amies, il est trop tard. Transformée en torche vivante, elle parvient malgré tout à s’échapper du local et se roule dans l’herbe dans l’espoir d’éteindre les flammes. Les cartons et les vêtements dont la recouvrent quelques témoins impuissants n’y font rien. Sohane périt devant une quarantaine de voisins. Son bourreau, en détention provisoire, et quatre autres jeunes hommes, mis en examen pour complicité, n’ont toujours pas été jugés.

" J’suis pas ta pute, j’suis pas ta soumise. J’suis juste une meuf et j’exprime mon désaccord (...). Arrêter d’généraliser, arrêtez d’nous insulter. J’aimerais être libre, marcher sans me faire agresser. Je ne suis pas celle que vous croyez, négligée. Je demande la liberté, le respect. " Ces quelques vers ont été écrits par Tribu 9.4, nom emprunté par cinq filles et deux garçons du lycée professionnel Camille-Claudel où ont été scolarisés Kahina Benziane, la sour aînée de la disparue, et son bourreau, Jamal Derrar. Ces sept élèves ont réalisé une chanson rap en réaction au meurtre de Sohane et pour apporter leur contribution au combat contre la violence exercée sur les femmes. " Il y a une véritable omerta sur l’événement. Les gens refusent d’en parler. Comme il était difficile d’aborder le sujet de manière directe, j’ai voulu les faire discuter sur la question de la violence dans le rap, à partir de paroles qui traînaient les femmes dans la boue. Cela a débouché sur les conditions de vie des filles dans les cités. Ce disque veut avant tout montrer que tous les jeunes des quartiers ne sont pas délinquants en puissance. Il exprime le côté positif des choses ", raconte leur professeur Laurence Girault.

Parmi ces lycéens, Guillaume et Thanuja vont participer à la marche silencieuse organisée par la ville à la mémoire de son enfant assassinée, samedi à 17 heures. Un défilé pour plus de respect et promouvoir le " vivre ensemble ". Les initiatives des Vitriots et des Vitriotes n’ont pas manqué pendant l’année qui s’est écoulée depuis le drame. Au lycée Jean-Macé, qui accueille les jeunes des cités de l’agresseur et de la victime, Balzac et Bourgogne, des enseignants ont créé le collectif Féminin-masculin. " Après la mort de Sohane, l’établissement était traumatisé. On a ressenti un besoin de libérer la parole mais on entendait des propos choquants comme" C’est un accident. Il n’a pas voulu la tuer. Elle l’a cherché ". On est tombés des nues. Il fallait faire quelque chose pour changer les mentalités et faire front au sexisme qui s’était emparé des élèves ", se souvient Sandrine Bourret, professeur de philosophie et membre du collectif.

Depuis, des élèves ont rejoint le groupe qui s’est élargi à la ville. Des discussions ouvertes ont été organisées, une charte a été rédigée et le collectif participe, samedi, au forum social local où la discrimination à l’égard des femmes est abordée à travers un débat sur les effets aggravants de la mondialisation libérale. Le théâtre Jean-Vilar a, lui aussi, apporté sa pierre à l’édifice en organisant une rencontre entre la chorégraphe tunisienne, Imen Smaoui, et des filles de la cité Balzac. En lutte contre les violences sexistes et victime de la discrimination dans son pays, la danseuse a été particulièrement touchée par le cas Sohane. Venue pour transmettre son art à des personnes qui n’y auraient pas eu accès, elle va prochainement les recevoir dans son pays.

Pour Mireille Tixe-Cobian, présidente du comité local de l’association Femmes solidaires, " il ne faut pas limiter la question de la violence faite aux femmes à un problème de cité. Après une période de lutte et de progrès, c’est toute la société qui est victime d’un véritable recul ". " Il faut se saisir de cet événement tragique pour aller voir les jeunes filles des quartiers et les sensibiliser. Mais c’est très difficile, elles ont peur d’être mal vues par leurs familles, se sentent surveillées ", regrette-elle.

Un an après l’odieux crime, la cité Balzac n’a pas fondamentalement changé. Même si, pour beaucoup, les tensions sont moins visibles. Les enfants continuent de jouer au football sur la pelouse non tondue. Les locaux à poubelles restent aussi sinistres. Dans celui où l’irréparable a été commis, des graffitis faisant allusion à " Nono Poto " ne sont pas effacés. Un mur semble encore calciné mais on ose espérer qu’il ne s’agit pas d’un vestige de la tragédie. En face, la plaque en pierre, installée au lendemain du décès, est repérable grâce aux fleurs artificielles qui l’ornent. Le message gravé est sobre et porteur d’espoir : " À la mémoire de Sohane, pour que les garçons et les filles vivent mieux ensemble dans l’égalité et le respect. Sohane Benziane 1984-2002. "

Pourtant, c’est autour de cette plaque que la polémique enfle. Brisée par des jeunes de la cité, elle a immédiatement été remplacée à l’identique par la mairie. Informée de la détérioration mais pas du renouvellement, la Ligue pour le droit international des femmes (LDIF) a pris l’initiative de faire fabriquer une nouvelle plaque en inox reprenant le même message complété par la mention " morte brûlée vive ". " On ne peut pas changer le monde sans dire les mots. À un moment, il faut oser les choses ", justifie Annie Sugier, présidente de la LDIF. Soutenue par Kahina Benziane, sour aînée de la disparue qui avait pourtant validé l’inscription d’origine, l’association féministe est également soutenue par le groupe local d’ATTAC et le collectif Féminin-masculin de Vitry. Mais cette initiative n’a pas encore reçu l’aval de la municipalité. Pour Jean-Claude Kennedy, adjoint communiste délégué à la jeunesse, il s’agit de ne pas agir dans " l’urgence " et de laisser du temps au " processus démocratique " compte tenu du caractère public de l’affaire. En attendant, les organisations concernées ont décidé de déposer, samedi, avant la marche, la plaque sur la tombe de Simone de Beauvoir, au cimetière Montparnasse, à Paris.

Les amies de la Vitriote décédée, quant à elles, restent divisées sur la question et souhaitent connaître l’avis du père. " Le premier message a été décidé sans que nous ayons été consultées et ne veut rien dire. Le second peut choquer les gens - et notamment les enfants - qui ont assisté au drame. Ils n’ont pas encore fait leur deuil ni bénéficié de suivi psychologique ", explique l’une d’entre elles. Sarah, autre proche de Sohane, décrit l’esprit qui règne à présent à Balzac : " Les jeunes sont réservés sur le sujet. On en parle entre nous, mais les filles d’un côté et les garçons de l’autre. Nous-mêmes, on n’arrive pas à respecter les garçons après ce qui s’est passé. " Le plus dérangeant est cette tendance à minimiser l’acte d’un bourreau, que beaucoup continuent de soutenir. Y compris chez les jeunes femmes. Pour Jean-Claude Kennedy, il existe plusieurs types de comportements : " Ceux qui sont sensibilisés ; ceux qui se battent pour préserver leur territoire et ceux qui se taisent. "

Une des raisons de ce mutisme est, selon l’adjoint à la jeunesse, la volonté de ne pas être stigmatisés et assimilés à l’acte. Mais aussi un refus, de la part des filles, de reconnaître qu’elles ne sont pas respectées. " Ce n’est pas une cité de meurtriers. Or, à chaque fois qu’on en parle, c’est négatif. Il y a pourtant beaucoup de gestes de solidarité et l’on ressent une meilleure prise de conscience depuis un an ", précise-t-il. Et de souligner que toutes les initiatives municipales de l’été dernier se sont bien déroulées. Confrontée à un événement très médiatisé et bousculée dans la gestion quotidienne de la cité, la municipalité de Vitry a pris un certain nombre de mesures. Pensée avant le crime, la mise en place d’un observatoire de la condition des femmes a été accélérée après le décès de Sohane. Créé symboliquement le 8 mars 2003, il rassemble une trentaine de participants et s’est réuni plusieurs fois sur des thèmes différents.

" Des jeunes femmes viennent mais ce ne sont pas forcément les plus atteintes. Celles-ci ont besoin d’être rassurée. La cité Balzac est meurtrie, elle ne peut pas exprimer de demande pour l’instant. De plus, ce n’est pas qu’une question de dégradation des rapports entre filles et garçons mais aussi entre le plus fort et le plus faible. L’individu devient une source d’amusement pour le groupe. Lors de la marche des femmes de quartier en février 2002, les fenêtres étaient fermées. J’espère qu’elles s’ouvriront samedi ", dit Cécile Veyrunes, conseillère municipale coordinatrice de l’observatoire local. Outre cette structure, un point d’écoute jeune et un numéro vert vont être ouverts courant novembre. Et chaque jour, la vie et l’espoir tentent de reprendre le dessus.

Ludovic Tomas

+ Information

Souvenez-vous de Sohane (2004)



17 novembre 2004



Forum

  • > Sohane, morte brûlée vive
    9 septembre 2006, par Imago
    4 ans ont passé, je pense qu’à présent le temps est venu de raconter cette histoire, dans les moindres détails. J’ai un rêve, écrire une tragédie dont elle est le personnage principal, si vous daignez répondre à ce message et m’apporter quelque soutien, peut-être vais-je faire de quelques répliques une pièce dédiée à sa mémoire.
  • SOHANE UN BEL ANGE !!!
    26 juillet 2006, par salima
    Sohane tu étais une jeune fille de quartier comme moi, je le suis ! je comprends ce que vivent les filles de nos jours. c’est vraiment ignoble que jamel t’ai oté la vie que tu commençais, je pense, superbement BIEN ! ce n’est pas un Homme mais un MONSTRE ce jamel.il ne s’est même pas mis dans la tête que sa soeur aussi pouvait être brûlée du jour au lendemain par un jeune de quartier comme lui l’a fait. c’est un MONSTRE, c’est inhumain de faire ce genre d’acte. ta famille m’a beaucoup touchée... et les jeunes qui ont détruits la plaque qui est en ton nom en ce moment sont eux aussi des MONSTRES. c’est horrible de faire ça. QUE TON AME REPOSE EN PAIX !! et que jamel brûle en enfer......
    • > SOHANE UN BEL ANGE !!!
      3 août 2006, par sofiane
      lebeurjoie@hotmail.com, et dire que 4 ans apres je me retrouve a ecrire sohane dans les moteurs de recherche, cette histoire m emeu beaucoup, j en ai les larmes aux yeux, et dire que quand j alalis voir mon frere qui habitait 2 ans a vitry, je passais pas cette cité balzac et je n ai faut le rapprochement que plus tard, car je connaissais pas le nom de la cité que je traversais pour aller chez mon frere, mais les immeubles me disaient qqchose et quand j ai su, je me suis dirige vers le local a poubelles et j ai vu la scene en moi, j aimerais tant revenir en arriere a ce jour là...........................
  • > Sohane, on pense à toi
    5 juillet 2006, par Zohra ROUEN76
    Je regarde souvent ce site pour voir les messages de divers personne moi je trouve cette acte incalifiable c répugnan je pense beaucoup a la fami de sohane courage a eu et ainsi k la fami de jamel ki doi bcp soufrir mes bn pour jamal c né k1 premié jugemen banal car ici c le ba monde le vré jugemen c la hau é il le péra tré cher !!! personne na le droi de oté la vi a un étre humain seul ALLAH pe reprendr se ki lui apartien encor courage a la fami de sohane et a la fami de jamel car i y sn pr rien ALLAH YALHMEK SOHANE REPOSE EN PAIX ET QUE ALLAH TOUVRE LES PORTES DU PARADI CAR TU DOI ETRE MIEU LA OU TU ES.
  • > en mémoire à sohane
    24 juin 2006, par samira possy
    je ne connai pas du tt sohane mais son histoire m’a énormement touché ou pluto révolté je trouve cette acte incalifiable . le meurtrier ne mérite plus de gouté loxigène mai je me demande si la pire des punition n’est pas de justement le laisser vivre et ainsi voir le malheur kil a put créer atour de lui . il a détruit la famille et les proches de sohane mais sa famille a lui aussi tout ceci pour paraitre devant les caid (a 2 balles) des cités réfléchissé au conséqence bon sang En tout cas je pence très fort a la familles de sohane continuer a vivre ne vous détruisé pas construisé vous gravce a ce drame fates le pour sohane G aussi une pencé pour la famille du meurtrier car ils ne sont pour rien dans ce drame personnes ne mérité cette tragédie kALLAH vous aide à vivre
  • > Sohane, morte brûlée vive
    15 juin 2006, par céline
    Je n’ai pas de mots assez fort pour décrire ce que je ressens en entendant l’histoire de Sohane. Je ne comprends pas comment on peut en arriver là. Rien ne peux excuser cet acte d’une barbarie sans nom. Sohane, repose en paix... Je ne connaissais pas, mais je pense souvent à toi. Tu as une famille très courageuse.
    • > Sohane, morte brûlée vive
      15 juin 2006, par Zohra ROUEN76
      Kom tt le monde g été o kouran de cette teribl histoir sa ma dégouté cmt on pe oté la vi a une personn é fair du mal a sa fami mm si sa fesai parti de son mektoub ALLAH a voulu reprendr se ki lui apartené sn heur avé soné é kome tt le monde on y passera kon le ve ou pa !!!! ALLAH YALHMEK SOHANE REPOSE EN PAIX ET KE ALLAH TOUVRE LES PORTES DU PARADIS....Courage a la fami.
  • > Sohane, on t’aime
    31 mai 2006, par lalatitou82
    Pour toi ma belle rose, j’ai apellée ma fille sohane pour que jamais je n’oublie a quel point tu etait jolie et que misere celui qui ta fais ca n’ira pas au paradis. Repose en paix ma sirenne ALLAH est avec toi....ta famille il la protègera et ton assassin il s’en occupera...nous sommes la.....Ma fille est aussi belle que toi, sohane je ne t’oublierai jamais je pense a tes proches qui souffres, mais mabelle faut qu’ils avancent meme si c’est sans toi, un jour tu les reveras.....j’ai beaucoup de respect pour toi.....tu nous manques Je prie pour que ton ame soit en paix, j’espere que ton assassin sait ce qu’il a fais et qu’il s’en repentiras.....bisous du plus profonds de mon coeur pour toi et les tiens......aicha
    • > Sohane, on t’aime
      4 juillet 2006, par kheira
      inchalahtu est au paradis je taime tunous manque bonne chance .
  • > Sohane, morte brûlée vive
    9 mai 2006, par farida
    Certes, la situation est discutable mais elle est surtout inqualifiable et impardonnable !!! Briser une vie "gratuitement" je pense que ni SOHANE (repose en paix), ni personne ne le mérite...
    • > Sohane, morte brûlée vive
      29 mai 2006, par latifa

      Je trouve que ce qui c passer est vraiment abominable il faut vraiment etre mauvais pour faire autant de mal a un individu. Seul ALLAH peut oter la vie a quelqun... je me mets a la place de la famille de sohanne et je me doute que se doit etre enormement diffcile pour eux ils vivront avec cette blessure et personnelement je ne la connaissais pas mais je ne peux m enpecher d etre meurtrie quand j y repense. D ici quelque annees les gens oublieront toute cette histoire et ce ne sera plus qu un fait divers mais sa fammilllllle devra vivre avec et rien que pour sa le meurtrier devrait vivre la meme choseeeeee il a commis un acte impardonable et seul dieu lejugera certes mais il merite vraiment de souffrir autant qu elle a du souffrir ssi ce n est plus meme si je pense quil nya pas plus atroce....

      petite princesse que dieu veille sur toi...... on ne toublie pas a jamais dans mon coeur tu seras....

  • > Sohane, morte brûlée vive
    1er mai 2006, par elodie

    moi je suis elodie est je vais avoir dix ans et je me dit que sohane elle . elle ne les auras jamais pour moi je trouve sa dure .meme si je ne la connaissait pas et ben je vous dire cette affaire me tien beaucoup a coeur et j’ai meme le courage de le presenter devant toute ma classe au lycée pour les faire un reflechiret pour le dire ce qui est arrive et il ne faut plus que sa existe des gens qui n’ont meme pas de coeur. moi je peut vous ces gens il devrait rester toute leur vie en prison pour bien comprendre ce qu’il a fait quand on sait il y a eu une jeine en novembre 2005 qui c’est fait bruler et elle n’est pas morte mais elle souffre et ne sait meme si elle pourras retropuver son visage c’est trop dure sa je vous dire.et son agresseur et ben lui il est encore en liberter et c’est qui obliger de ce cacher. je suis peut etre un peu dure dans ce que je dit mais c’est la veriter la societer est comme cela et on peut rien n’y faire j’ai etait ecrit un article le 3 avril2006.

    je suis tout coeur avec le famille de sohane. et bon courage

  • > Sohane, morte brûlée vive
    1er mai 2006
    si les hommes et les femmes croyaient en dieu,tout ceci ne ce serait pas passé,je pense a sohane et a sa famille mais aussi a la famille de ce jeune homme...je prie pour toi sohane et pour tout ceux victime d’injustice...hakim
    • > Sohane, morte brûlée vive
      8 mai 2006, par anissa
      ta raison ouallah de dire QUE si les homme set femmes croyaient en dieu rien ne serait arriver mais desoler de te decevoir personne ne respecte dieu et les écrits ALLAH ouma amine mon frere que dieu entende tes prieres et qu il vienne en aide a tte les victimes du monde anissa du 34(montpellier)
    • > Sohane, morte brûlée vive
      8 mai 2006, par anissa
      re c anissa je voulais ajouter RESPECT A TOI MA SOEUR DE COEUR je pri pour toi ma seur kallah et protege et protege tte les filles ki risquent leurs vies juste parcekelle son FEMME
    • morte pour rien
      27 août 2006

      on a tous l"impression de croire en dieu, mais c’est faux la plupart d’entre nous font tout de travers. mettez vous dans la tête que dieu a créer l’homme et la femme : deux sexe distinct mais d’égal importance. les hommes se croivent tout permis ; SOHANE en a payé le prix fort, écrire des mot n’est qu’une aplication abstraite servant à apaisé une douleur qui meme si nous voulont pas l’admettre sera perpétuelle. je n’ait que de la pitier pour l’auteur de cet acte terrifiant. Dieu seule lui infligera une sentance qu’il estimera juste !!! je suis une banlieusarde qui cherche à s’en sortir et mon reve serait de milité pour nous les femmes, d’empéché que ces bourreaux transforme notre personne en des écorchés vives !!! que nous soyont libres !!!!!!!!!!!!!!!! pour Sohanne et toutes les femmes victimes du mal un jour la paix dans ce monde fera règne INCHALLAH !!!!

      INFINITY

  • > Sohane, morte brûlée vive
    29 avril 2006, par salima
    en paix petite fleur que dieu donne du courage a tous ceux qui ton aimer ; j ai pleurer pour toi tu represente toutes les femmes du mondeon ne t oublira jamais salima ta grande soeur
  • > Sohane, morte brûlée vive
    26 avril 2006, par dallel
    Je me presente dallel 24 ans pharmacienne dans le 93 je trouve que ce qui est arrivé a sohane est inadmissible je n arrive meme pas a comprendre cet acte mais bon notre societe est bizar et c est de la faute de tous le monde que ce soit les filles ou les garcons mais bon ..........on na beau parler mais cela ne sert a rien de parler il faut agir avec la generation futur parce que personnellement notre génération est pire que foutue je m excuse de m exprimer ainsi paix en son ame que dieu la protège quant a jamel derrar son acte est impardonable et dieu seul peut le punir !!!!!!!! bon courage a la famille de sohane et a celle de jamel........
  • > Sohane, morte brûlée vive
    20 avril 2006, par sarah
    j’ai été vraiment touché par cette article walah parce que personne ne peut juger quelqu’un apart Allah donc si Sohanne avec comis du mal c’été a Allah de la juger et non a jamal , ce qu’il a fait ai vraiment horrible c’a ma beaucoup choqué , maintenant que son âme est partie , je pense que même si jamal est condamné a vie sa ne serai pas suffisant , de toute façon ça sera Allah qui le jugera pour son acte , je soutient la famille de Sohanne particulièrement pour leur courage , pirez , priez , priez pour quelle repose en paix , j’effectuerai une prière pour elle .. Qu’Allah lui ouvrent les portes du paradis et qu’il vous donne le courage d’avancez a sa famille ..
  • > Sohane, morte brûlée vive
    19 avril 2006, par LA FOUINE
    je partage entiérement la douleur de la famille Benziane.Qui n’est que le résultat d’un fait de société. La société y est aussi pour quelque chose. Qu’en on voit le gouvernement attend un problème surgisse pour réagir !! C’est inadmissible. Les cités de France ont toujours connu des problèmes on sectorise, on divise, on valorise certain au détriment de l’autre, chômage, délinquance, tout ces problèmes sont liés. Sache que je partage entiérement la peine de la famille et de ses proches.Mais je n’arrête pas de me focaliser aussi sur les problèmes entre les Palestiennes et les Israeliens. Le problème est alarmant. Ce n’est pas une jeune qui est brulée mais tout un pays entier qui est mutilé, des enfants qui deviennent orphelins,etc.... Alors, il faut continuer à nous battre face à toute violence surtout en Palestine et dans les cités de France. Said (Nord)
  • > Sohane, morte brûlée vive
    16 avril 2006, par wafa d’belgique
    quand va cessé cette loi dla rue !!! ya trop de laisser allé et de jeune fille innocente qui en paye le prix. la cité c’est vraiment devenu pourri et chapo de ske c goss en on fait, dla pur merde ! que tu dis oui ou non a un mec des cité t considéré kan meme pour une pute ou salope. quand va-t-on faire bougé les choses et ke surtout on considére la femme comme les mères de demain et non pas pour des objets sexuel ou pour servir de sac de boxe. k’allah ai ton ame, repose en paix princesse.
  • > Sohane, morte brûlée vive
    9 avril 2006, par mina
    l histoire de sohane m as beaucoup ému je partage la douleur de sa famille et de ses proches ses personnes on un manque d éducation et de respect si tu veut te faire respecter en citer il faut se battre es ce normale ? on n’est pas une pute ou une salope si on n’as envie de bien s’habiller ou de sortir avec un mec aujourd hui les gens vont défiler pour le CPE et le respect des femmes on l oubli il faut attendre qu une femme se fasse tuer pour en reparler il faut que les choses change sohane que dieu te garde et te protege dieu est grand et juste justice sera faite même si s est pas dans cette vie .
    • > Sohane, morte brûlée vive
      11 avril 2006
      jamal doit mourir vif ! c est ignoble ce k il a fait et il doit soufrir de et mourrir de la meme maniere,le mettre en prison meme a parpetuité ne serais pas une punition car il restera vivent lui,et en plus dans les centre penitentier de france c le luxe maintenant,chit,canal plus,portable et compagnie !!!! c HALLUCINANT L EPOQUE OU NOUS VIVONS j espere qu un jour un president remettra un peu d ordre en france car c vraiment devenu le bordel anonymement toutes mes sinceres condoleance a la famille de sohane
  • > Sohane, morte brûlée vive
    8 avril 2006, par zor
    ALLAH NOUS A TOUS FAIS EGAU ET C LA CONNERI DE LHOMME KI A FAI KE, DONC TES PROPOS A DEUX BALLE GARDE LES POUR TOI !!!! SOHANE qu’ALLAH te garde au paradis et ke justice soit faite
  • > Sohane, morte brûlée vive
    4 avril 2006, par amélie

    Combien de jeunes femmes doivent encore subir ce que Sohane a vécu ? Combien doivent se battre pour pour la LiBERTE ? Ce sujet est tabou et il faut à tout pris briser la glace, et se battre !... pour Sohane et pour toutes les Autres .Ce combat ne doit cesser, il est plus important que les grèves du CPE et autre, c’est de la Vie que l’on parle, de la Liberté des Femmes. Comment est-ce possible ques des horreurs pareilles se produisent encore au 21ème siècle !

    Toute cette peur, cette violence...c’est si triste. Comment on peut assassinée une jeune fille pour lui faire peur, mais c’est grave !Il faut réagir !

    IL FAUT BRISER LA GLACE, que les femmes et les hommes vivent LIBRES ET EN PAIX.

    Que le ciel te protège, Sohane, nous allons nous battre pour toi. Paix à toi, ma soeur.

    • > Sohane, morte brûlée vive
      6 avril 2006, par Saïd

      Dimanche 6 Octobre 2002. Cette date, je ne serai pas prêt à l’oublier. Deux jours après la mort de Sohane, je suis allé voir la famille de Sohane pour aller présenter mes condoléances. Je n’ai pas de lien familial avec la famille de Sohane, je suis originaire du Jura dans l’est de la France. Mais mon coeur a voulu s’y rendre. Un coeur triste quand il a appris à la télé qu’une jeune fille a été morte brulée vive dans un local à poubelles.

      Ce matin du 6 Octobre 2002, je me suis donc rendu à Vitry, dans la cité où habite Sohane. J’étais un peu crispé car je ne connais pas du tout sa famille. Et j’ai reçu un très bon accueil de la part de sa mère, d’ailleurs je lui rends un très grand hommage pour tout ce qu’elle a apporté à Sohane durant sa vie. Le père de Sohane m’a aussi bien accueilli et j’ai partagé sa peine. Je suis resté avec lui à peu près une heure et demie, on a discuté un peu. A la fin de notre discussion, il m’a conseillé de faire attention aux fréquentations et de très bien travailler dans les études. J’ai quitté la famille de Sohane ce matin avec beaucoup de tristesse.

      Aujourd’hui, je porte le même deuil et je n’arrête pas de penser à Sohane et sa famille. Je n’arrête pas aussi de penser à cette violence barbare dont a été victime notre chère Sohane. Ca reste toujours ancré dans ma tête.

      J’ai vu qu’il y a un procès en ce moment concernant ce meurtre. Il faut que justice soit faite, car je n’accepte pas ce genre de violences et la violence en général. A toutes celles et tous ceux qui sont indifférents envers ce fait divers, je leur poserai la question suivante : "Comment réagirez-vous si une de vos proches se fasse tuer de la même façon ?"

      Une vie, c’est ce qu’il y a de plus précieux chez une personne. On a tous une vie. Prendre la vie d’une personne, ce n’est pas seulement faire du mal à cette personne, à sa famille et à ses proches, c’est aussi faire du mal à soi-même.

      Je finirai mon intervention par citer une phrase de Martin Luther King : "La haine trouble la vie ; l’amour la rend harmonieuse. La haine obscurcit la vie ; l’amour la rend lumineuse".

      Saïd

  • > vitry
    4 avril 2006, par Val de marnais
    Aretez 1 peu ac vos kestions a la noix ! vitry c pa le bronx !
    • > vitry
      6 avril 2006
      sa y ressemble
    • > vitry
      26 avril 2006, par dallel
      c est pire ke le bronx ignorant pense a t soeurs ou a t freres ,,,,,, c facile tou peu arriver a n importe ki ignorant
  • > Sohane, morte brûlée vive
    4 avril 2006, par momo

    c’est clair que c’est inhumain ça, il faut vraiment que les jeunes se comportent mieux parce que la la cité part en couille ( je sais de quoi je parle, je viens de la cité moi aussi)

    sinon désolé pour le hors-sujet mais est-ce que le lycée jean macé de vity craint beaucoup ?

  • > Sohane, morte brûlée vive
    3 avril 2006, par visiteur

    Bonjour,

    J’ai assister lundi matin pendant 2 heures au jugement de Sohane, il est claire que justice doit être rendu, l’accusé à lui même reconnue avoir causé à la famille une épreuve qu’il ne peut lui même pas qualifier tellement le drame est horrible.

    Je ne veut pas escuser l’acte fou du ou des coupables, je veut simplement dire, que la mort de Sohane est malheureusement devenue un enjeu politique, ont va encore une fois de plus sticmatisé une parti des Français de banlieue en les qualifiants de barbare.

    A partir du moment ou il reconnaît avoir asperger Sohane et causer sa mort qu’il soit juger pour ça.

    J’ai malheureusement une fois de trop pu constater à travert les questions des journaliste sur place que l’on nous mène directement vers les rapports entre fille et garçons dans les quartiers.

    A croire que dans notre pays "France" les femmes sont mal traité par les noirs et les arabes les autres famille ne sont pas concerner.

    J’habite en banlieue, je suis autant triste de la mort de Sohane que n’importe quel personne qui à un peu d’humanité, je veus simplement dire qu’il faut être très prudent de la manière dont les médias traite l’info.

    De suivre le procès en direct et ensuite enttendre au 20h ou de lire la presse, je vous promet que ça fait fliper la désinformation.

    J’en est trop sur le cœur d’avoir vu et enttendue les deux parties s’exprimer aujourd’hui donc je m’arrêterais là.

    Je suis de tout cœur avec ceux qui souffre pour Sohane.

    Paix en ton âme SOHANE.

    J’espere n’avoir blessé personne, si c’est le cas je m’en excuse par avance.

    • > Sohane, morte brûlée vive
      12 mai 2006
      juste une petite chose : J’ai assister lundi matin pendant 2 heures au jugement de Sohane.... attention aux lapsus
  • > Sohane, morte brûlée vive
    2 avril 2006, par salammbo

    Pourquoi le meurtre de Sohane provoque-t-il moins de manifestations que le CPE ? La vie d’une jeune fille est-elle si peu importante ? Sohane, un destin brisé... mais qui pourrait devenir le symbole d’une lutte contre les discriminations violentes dont les femmes font l’objet de la part de certaines catégories de la population... si les politiques acceptaient de s’y intéresser !

    Pourquoi s’apitoie-t-on sur des jeunes qui brûlent des voitures ? Et non sur des jeunes filles et des femmes insultées, violées, assassinées ? Le silence des féministes à cet égard est assourdissant !

    Sohane, si je t’oublie... que ma droite (et ma gauche...) m’oublie, que ma langue s’attache à mon palais... Qu’Allah te reçoive en son paradis, vierge martyre...

    • > Sohane, morte brûlée vive
      3 avril 2006
      je trouve qu’elle a complètement raison, de nos jours, une voiture cassée vaut plus chere que la vie d’une jeune fille !!!!!!!!! HALUSCINANT, tout simplement incroyable. Même avis que cette personne.
    • > Sohane, morte brûlée vive
      3 avril 2006, par elodie
      moi je suis toute a fait d’accord avec ce que tu dit.je trouve inhumain de faire sa juste parce qu’elle ne voulais ce mariée avec lui. je trouve que l’on ferait mieux de s’occuper des femmes et des jeunes fille qui se font viollés , battre, ou meme enlever que de faire ce cpe de merde qui fait que t’embeter tout le monde surtout ce qu’il veuleny aller en cours et qui ne peuvent aller moi je suis tout coeur avec la famille de sohane.c’est trop horrible ce que l’on lui a fait.
  • > Sohane, morte brûlée vive
    2 avril 2006

    Mouloud Mammeri (ecrivain Kabyle) disait :

    "Yella yiwen ulac-it yella , yella wayed yella ulac-it"

    il peut y avoir une personne presente mais absente , il y a une autre absente mais presente

    Sohane, bien que trés tragique et regrettable, ta mort doit et devra servir a combattre cette forme de discrimination. Je crois en la justice et le verdict sera je l’espère à la hauteur de cet acte ignoble. Repose en paix. Proposition : Il serai symbolique de planter un olivier prêt de l’endroit où est tombé Sohane. Symbole de paix.

    Lwennas

  • > Sohane, morte brûlée vive
    1er avril 2006, par marina

    toute mes condoléance pour tous les proche de sohane. ceux que jamal a fait et plus qu’ignoble !!! nutiliser pas la vangeance mais la justice quil soit puni comme il le doit mais je pense aussi a sa famille a ses amie a ses proche et pe etre ossi a la fille qu’il aime sa doit pas etre facil aussi pour eux de voir leur enfant fair des chose ossi horrible que justice soit fait mais pas vengeance comme jentend souvent

    juste quelque mot a dir sohane repose en paix...... et pour le rest courage mais aussi courage a toute la famille de jamal et aussi a lui car il a une famille une amie qui ne loubliera jamais mille penser et a sohane

  • > Sohane, morte brûlée vive
    1er avril 2006, par Sarah
    tou mes codéléence pour la famille de Sohane. Ce qui lui a fait est ignoble, pour la famille de Sohane, ce n’est pas facile de pardonner mais comme Dieu pardonne, il faut pardonner, de toute façon tout le monde va être jugé. Il y en a qui disent que ce "nono" mérite la mort, qui aurait dû être brulé à la place de Sohane, de toute façon qui meurt maintenant ou plus tard, il attendra le jugement dernier pour être jugé devant le tout puissant car c’est lui seule "Dieu" qui decidera.
    • > Sohane, morte brûlée vive
      3 avril 2006, par Ceborem
      Si dieu existait, il n’aurait pas permis que Sohane meure de si atroce façon !
      • > Sohane, morte brûlée vive
        6 avril 2006, par chrétien d’ile de France
        Ce n’est pas Dieu qui a tué Sohane (Dieu est amour), Dieu a crée l’homme libre, c’est l’homme qui ne sait pas user de sa liberté, et qui préfère parfois choisir le Mal (ou Satan si l’on préfère) ! ça fait toute la différence ! C’est un peu facile d’accuser Dieu alors qu’il propose justement un chemin d’amour de tous nos frères humains et de paix, mais seulement, on n’écoute pas sa voix... parce qu’aimer les autres, pardonner à ses ennemis, oeuvrer pour la paix, ça demande trop d’efforts et de remise en cause...
  • > Sohane, morte brûlée vive
    1er avril 2006, par Boendi
    Salut ,j ai lu l ’article.Et ce que je pense du crime,je ne saurais l’exprimer avec les vrais mots.C est vraiment stupid que de s’attaquer à une femme seule et sans defence.Des criminels pareils ,moi je les condamnerais à mort.Peut-être faut -il des fois que l’on recours à la peine de mort pour les crimes les plus ignobles parce que je pense vraiment qu ’il y a dans ce monde des gens qui meritent de ne jamais exister tellement ils sont trop dangereux et inhumain .Je sais que Sohane est desormais dans le paradis,que son ame repose en paix. Boendi.KS/USA
    • > Sohane, morte brûlée vive
      4 avril 2006, par Lina

      Je suis entièrement d’accord avec toi ! Ce sont des lâches, des individus qui n’inspirent que du dégoût, c’est tellement plus facile de s’attaquer à plus faible que soi ! De façon générale, je ne suis pas pour la peine de mort, mais cette fois-ci ça devrait être l’exception, car un etre aussi immonde ne mérite pas de vivre, il constitue un réel danger pour la société. Il ne mérite aucun pardon. J’espère qu’un jour le monde sera débarrassé de telles ordures abjectes.

      Lina

  • > Sohane, morte brûlée vive
    31 mars 2006, par BB

    Habitant le Canada depuis presque 4 ans je n’etais pas au courant de cette tragique et lamentable histoire. Je tiens a apporter tout mon soutien a la famille et aux proches de Sohane et plus jamais cela - il faut faire respecter les lois francaises qui ne sont malheureusement pas a mon avis respectees - ici au Canada c’est different alors pourquoi le gouvernement francais ne s’inspire t’il pas de ce qui fonctionne ailleurs dans le monde - la France est devenue un pays ou se cotoient toutes sortes de cultures et on ne peut accepter de tels actes barbares- que les coupables soient chaties lourdement meme si cela ne redonnera pas la vie a cette jeune fille innocente -

    que par la lourde peine encourue a ces petits voyous cela serve de lecon aux autres qui voudraient agir contre les lois et le respect humain et battons nous pour la liberte de ces jeunes femmes d’origine etrangere ou autre car nul n’a le droit d’agir ainsi envers des femmes qui seront demain des epouses et des meres aimantes

    Brigitte de Lethbridge

  • > Sohane, morte brûlée vive
    31 mars 2006
    Mon soutien total à la famille de Sohane. Je n’ai pas de mot pour qualifier la chose qui a enlevé le souffle de Sohane. Marc de Dordogne.
  • > Sohane, morte brûlée vive
    31 mars 2006, par sonia
    ce con merite la peine de mort et toutes mes codelesence a la famille que dieu vous protegez
  • > Sohane, morte brûlée vive
    3 mars 2006, par amel
    tou mes condéléance au proche é surtout ala famille J’en ai marre dentendre la haine tou les jours, de voir la haine s’affronter, de voir la haine dominer ce qui respecte... Ceux qui font ca c’est qui nont pas peur de dieux. J’ai lu cet article é jai versé des larmes pour Sohana. Ne tinkiète pas Sohana on ne toublira jamais. Rendez vous au paradis in challah....
  • > un jugement loyale en espérence
    12 février 2006, par missia
    Depuis l’ans 2003 cela fait trois ans que Sohane, a était assassiner et l’enquete toujours en cours, plusieurs questions restent sans réponse, et resterons surement sans réponse car dans cette histoire : au fond tout n’est pas véridict, il ne faut pas croire à un meurtre passionnel loin de la, c’est un assassinat gratuit et le seul mot que l’on peut associé à ce meutre c’est "la HAINE" et rien d’autre "la rage" c’est tout et étant pour rajouter que la prémiditation est bien réelle et ca toute les personnes "amis "de sohane le savent et ne pourront pas le renier moi j’ai la conscience tranquille car je sais que c’est la vérité mais je ne vais pa m’allonger la dessus la seule chose que je saouhaite c’est que le jugement soit sincére est sans mensonge car depuis le début de ce drame tout n’est pratiquement que mensonges et affabulation.....
  • > toute la vérite na pas eclater
    12 février 2006, par missia
    Nous avons tous été choqué par ce meurtre prémidité car c’est le cas de le dire ce meurtre a été prémidité depuis des moiset des témoins sont formelles la dessus et je parle bien en connaissance de cause meme si certaine personnes se voilet la face plusieurs se reconnaitrons s’ils lisent ce mssage
  • > Sohane, morte brûlée vive
    25 janvier 2006, par shaina
    De brûler une personne sans états d’âmes sans pitié, c’est la chose la pire ke je connaisse, meme la pire des personnes ou meme des putes comme disent certaines personne ne le mérite vrément pas. Le jour où jé appris qu’une fille a été brûlée vive par des pelos ki voulaient je ne sais koi, j’ai été vrément choquée et je me suis dit sa peut m’arriver a moi aussi et a d’autres filles. Je voudrait présenter mes sincères condoléances à sa famille
  • > Sohane, morte brûlée vive
    29 novembre 2005, par mathilde

    je men souviens comme dhier, mais aujourdhui cest sherazade... ras le bol... et puis, apres on brule des voitures,....quand on voit ca, je me demande sur quel droit lon sappuie.... ??? jen ai marre de lire des conneries pareil ts les jours... marre, quon ne me parle pas de dieu, quon ne donne plus descuse, quon ne prononce plus le mot droit,

    puis la haine sinstalle... ca me fait mal. mathilde

  • > Sohane, morte brûlée vive
    27 novembre 2005

    ns sommes désolée ns donnons nos sincére condondolence a tous les proches même si le temps n’éfface pas la douleur .ce mec merite la prison a vie car nous nous disons que sa pourrait tré bien ns arrivée.

    julie et elodie

    • > Sohane, morte brûlée vive
      22 février 2006, par tunisiana
      ce type ne mérite pas la prison a vie il mérite detre bruler vif pour kil puisse ressentir ce ke cet cher sohan pai a son ame a ressenti la souffrence kel a eu jlui souhaite tout le malheure kil puisse exister et la souffrance
      • > Sohane, morte brûlée vive
        1er avril 2006, par sardillon
        À"oeil pour oeil, dent pour dent..." c’est bien fini l’époque des droits orientaux et de la loi du talion. . .
  • > Sohane, morte brûlée vive
    26 novembre 2005, par Romy Duhem-Verdière

    Sohane n’est hélas pas la seule. Juste après, une infirmiére, Pascale a été brûlée vive le 24 decembre 2002 dans l’indifférence des Fêtes. La même année, une autre femme oubliée, Fabienne Guichard, avait été brûlée sur un parking en septembre dans le sud.

    Et tout à fait récemment, Shérazade, étudiante de 18 ans, a été brûlée vive le 13 novembre par un homme dont elle repoussait les avances, en France toujours.

    Une marche de soutien est prévue dimanche 27 novembre à Neuilly-sur-Marne, pour Shérazade et toutes ces victimes du machisme. Venez nombreuses et nombreux !

  • > Sohane, morte brûlée vive
    13 septembre 2005
    y a t-il beaucoup de "racailles" dans le lycée jean macé de vitry ? parce que je dois y aller ( 1 h de trajet) pour mon bts mais maintenant j’hésite beaucoup.
    • > Sohane, morte brûlée vive
      26 janvier 2006

      toutes nos condoléances ce gars mérite la prison a vie.nous ne comprenons pas comment les garçons peuvent faire ça .en plus pour un prétexte idiot

      lilia et hayate

  • > Sohane, morte brûlée vive
    10 septembre 2005
    je suis choquer par ces mentalités,par ces comportements,par ces personnes.Comment peut-on fair ça,c’est inhumain,j’espére fortement que ce Jamel sera condanné a la plus grande peine qu’il puissent prendre et qu’il périra en enfer. N’oublions pas la famille,qui a traversé et dois encore traversé de mové moments,toutes mes condoléences.J’ai vu a plusieures reprises le combats de la soeur a Sohane,Kahina et elle a fait un combat terrible pour sa soeur. J’espére que Sohane est contente de se que sa mort a engendrer
  • > Sohane, morte brûlée vive
    26 août 2005, par donnie
    j’ai lu l’article,ma première pensée est pour la famille naturellement,toutes mes condoléances les plus sincères,ensuite en ce qui concerne les personnes qui ont commis ce crime,j’espère vraiment Qu’Allah les punira pour cette acte inhumain,j’espère qu’ils paieront tous sans exception,les mots me manquent pour exprimer mon désaroi...et bon courage à la soeur dans son combat de tous les jours...
    • > Sohane, morte brûlée vive
      3 avril 2006, par Ceborem
      Allah (s’il existait vraiment) aurait été d’avantage avisé d’intervenir avant que Sohane ne soit transformée en torche humaine,vous pouvez esperer tout ce que vous voudrez à l’avenir, mais il a tout de même laissé commettre cet acte odieux !
      • > Sohane, morte brûlée vive
        5 avril 2006, par Verite
        Jamel est 1 lache.c etait 1 dealer pas 1 caid.son attitude au proces m enerve.il se dit exemplaire avt le drame mais ce n est ke mensonge !je sui sorti ac sa copine de l epoque qui mavait confier ke jamel etait violent et ki lavait planter au ventre.je vous laisse reflechir.
      • > Sohane, morte brûlée vive
        16 avril 2006, par Rayhana
        Je sais tu te dis pourquoi Allah n a pas intervenu ;mais aussi tu te dis qu il pouvais faire quelque chose.Mais moi je dis que c la faute des parents pas contre les parents de Sohane loin de là.Je me refère pas a eux en tout cas.Mais j en veux a des parents qui laisse leur gamins mineur et en encore à trainée dans les rues tard "la nuit".C des gamins comme eux qui sèment le trouble qui foute le bordel,etc.. Ils se prennent pour des hommes d affaires et font peur à n importe qui ,pour rien, pour leur simple bonheur.Mais non, il faut arreter toute ses conneries.ils ont autre chose à faire qu à trainée ds les cités, les rues.Ils ont plus important à faire que ca.En revenant sur ce ki est passé à cette petite Sohane.Je trouve ce qu il a fait jamel audieux et inadmissible.25 ans de prison c est rien comparé à la souffrance des parents des familles.. qu il a engendrer.Il méritent plus que ca.Et encore la torture il ne mérite que ca mais pas en une journée mais pr toute sa vie.Je ne sais pas comment il pourrai vivre la mort de Sohane dans la conscience.Bismillah i Rahman I Rahim.Qu Allah protège Sohane et lui apporte le bonheur et la paix.On t aime tous et on pense très fort à toi.Meme la Belgique pense à toi et àn tes parents.Rayhana
    • > Sohane, morte brûlée vive
      3 avril 2006, par Hak
      Arretez avec vos esprits de vengeance vous ne vous rendez pa compte de ce ke vous dites et tous les garcons ne sont pa kom jamel ! certaines filles mont insulter pr rien pourtant je ne les ai pa taper !
  • > Sohane, morte brûlée vive
    25 août 2005, par FOURNIER

    La vie doit être vécue dans la paix et non dans la peur. Jeanne d’Arc brûlée vive le 30 Mai 1431 est la preuve de la liberté de penser, sans se soucier de la pensée des autres. Jeunes filles du monde entier, faites de même, vous ne risquez plus rien, la peine de mort est abolie.

    Le meurtrier de la petite sohane a délibérément jugé sa victime, tout simplement parce qu’elle a donnée sont sentiment sur une situation banale. Elle a dit "NON". Il se dit le CAID, c’est un caid "Con Abruti Imbécile Débile". Mais Sohane à dit non et elle a eue raison. De la haut, elle peut être fière de son courage, d’en bas Sohane, nous te remerçions.

    De plus, elle a agit seule, contrairement à ce petit CAID qui a commis son acte avec ses copains. Le pauvre, il a peur tout seul... Sohane n’a pas eue peur et elle était vraiment seule.

    Une cour d’assises, va bientôt le juger. J’espère qu’il va payer son acte cher. Les députés de France devraient voter une loi, qui ferait en sorte qu’une condamnation à perpétuité soit applicable. Qu’il finisse ses jours en prison.

    Et la même chose pour ses copains, qui n’ont pas eu le courage de s’opposer à leur copain et non par amitié mais par lâcheté. Ce ne sont pas des hommes...

    Julien

  • > Sohane, morte brûlée vive
    16 mai 2005
    Il n’y a pas de mots pour éxprimer l’horreur de ce drame. Je suis trés ému et j’ai moi même 17 ans je suis trés choquée par la maniére dont sont traitées les jeunes filles des cités . J’éspere qu’une tel chose ne se reproduira pas . Je tiens a présenter aux proches de Sohane mes condoléences. Que Sohane repose en paix.
  • > Sohane, morte brûlée vive
    14 mars 2005, par sylvia
    Je viens de lire l’article et je suis bouleversée. Mais la violence est partout. Ici, en Espagne, dans la région des Asturies, un jeune homme a arraché les yeux d’une jeune fille qu’il venait de connaitre pendant une fête municipale. Ni racisme, ni raison logique, ni rien de compréhensible. La violence contre les femmes, à l’état pur !
  • > Sohane, morte brûlée vive
    1er mars 2005

    Signer la pétition pour : "Une Rue pour Sohanne"

    http://www.jeunespopulaires94.org/petition_sohane.php

    • > Sohane, morte brûlée vive
      16 avril 2005, par Tiffany

      Moi jai pas trouvé ou fallez signé c pour ca que j envoie un message

      Marre de la violence dans les cité,les viols,aggresions ect...

      Pour la famille les amis a sohane toute mes condoleence

      • > Sohane, morte brûlée vive
        1er mai 2005
        je travaille en ce moment sur la violence dans les cités particulièrement sur ce que subbissent les jeunes filles. Je tiens à exprimer toutes mes condoléances à la famille et mon soutient au combat de la grande soeur. J’ai moi meme vu l’enfer des banlieues et suis révolté contre la dégradation des rapports entre les habitants et l’engendrement de la violence qui y règne. Virginie G
        • > Sohane, morte brûlée vive
          15 octobre 2005
          Je sui en train d’etudier La nouvelle en Francais et jai entendu parlé De Sohane. Donc pour le devoir de fin de chapitre en l’honneur de Sohanne jai decidé de reécrire ses dernier moment en me permettant de changé les prenom excuser les erruer qui sy trouveron aussi surment mai voila jai dit ce que javai a dire Toute mes condolenace
        • > Sohane, morte brûlée vive
          31 mars 2006, par Adil du 78
          Sohane repose en paix. Que Dieu ait ton ame.je sui tres emu . je demande juste justice pour toi.je tiens a affirmer mon total soutien et mon affection a la famille Benziane.que Dieu vous protege.
          • > Sohane, morte brûlée vive
            3 avril 2006, par NAYMA
            TOUTE MES CONDOLEANCES POUR LA FAMILLE DE SOHANE. JE PENSER PAS QUE CERTAINS HOMMES ETAIT CAPABLE DE SA. BONNE CHANCE A VOUS ET K.ALLAH SOIT AVEC VOUS
            • > Sohane, morte brûlée vive
              6 avril 2006, par polo de nantes

              cour d’assises du Val-de-Marne, qui juge Jamal Derrar pour actes de torture ou de barbarie ayant entraîné la mort sans intention de la donner....

              comment peut on asperger une jeune fille d’escence approcher un briquet et dire la mort n’etai pa intentionnelle ???

              cette histoire est innomable .... je me demande ce ki est passer par la tete de ce jeune a moment des faits ... kes ki pousse a etre aussi irresponsable ... ?

              penser a sohane et as tous ses proche ...

              polo de nantes

              • > Sohane, morte brûlée vive
                6 avril 2006, par Serge

                Je suis tellement bouleversé par cette histoire que j’en perds mes mots.

                Pourquoi les jeunes des cités sont-ils aussi violent ? Mais pourquoi ? La pauvreté, le manque de perspective social, le manque d’instruction ne peuvent pas expliquer ces drames ( tournantes, commerces illicites de tout bord, casseurs...etc) qui semblent être le quotidien des cités. J’ai toujours l’habitude de voir les choses positivement mais assez d’angélisme car ces cités et leur population de jeune sont irrécupérables.( département 91-92-93-94 ) Mais pourquoi ces jeunes s’offusquent-ils quand SARKOZY dit qu’il y’a de la racaille dans ces cités et qu’il faudrait karchériser ces mêmes cités ? Je ne peux que lui donner raison et je ne veux pas faire de populisme car je suis moi-même d’origine étrangère (congolais).

                • > Sohane, morte brûlée vive
                  9 avril 2006, par JANY
                  Tu reconnais toi-même qu’il y a des problemes dans les cités, mais les connais-tu toi aussi, controlé au faciès 20 fois par jour, humiliés comme il n’est pas possible, car on ne trouve pas d’emploi si l’on s’appelle ahmed ou rachid, pas d’emploi, c’est aussi pas de logement, et, se" faire traiter de racaille qu’il faut nettoyer au karcher" par le Ministre de l’Intérieur Nicolas SARKOZY. C’est d’une bassesse et d’un calcul innommable, en faisant brûler les banlieues, il espèrait que la France et les français, se retourneraient contre les émeutiers ; N’oublions pas que Mr SARKOZY n’a pas respecté la loi, en étant Ministre et Président de l’UMP, et qu’il n’obéit pas à la loi, encore, en ne respectant pas la Loi SRU qui demande aux élus, la construction de 20% de logements sociaux dans leurs villes. En concentrant les résidents étrangers, tous en périphérie, en ne respectant pas la "mixité sociale, qui permet de mieux connaître, et donc de mieux comprendre l’autre, on fabrique de la haine ; En tant que femme, et féministe aussi, grâce à Simone de Beauvoir, je ressens terriblement la souffrance des enfants de banlieues, et plus particulièrement, celle des filles. Je pense toujours à Sohane, et je souhaite que personne n’oublie ce que fut son calvaire, et celui de sa famille. Mais les jeunes, si vous les jugez coupables, ne sont pas responsables de l’injustice qui les frappe. Le CPE est lui aussi, une injustice, faite aux jeunes ; Ne vous trompez pas d’adversaire, l’ennemi qu’il faut combattre, ce n’est pas le jeune, c’est ce que la société d’aujourd’hui, celle de Sarkozy notamment, lui propose. Ne veut-il pas aujourd’hui, sauver les jeunes, d’un CPE qu’il a voulu et préparé avec Galouzeau de Villepin, en faisant semblant de croire qu’il n’en est pas l’auteur. Méfiez-vous, surtout des informations télévisées, écoutez d’autres sources, radios, presse, si vous pouvez.... bonne chance à vous, les jeunes ; JANY
          • > Sohane, morte brûlée vive
            7 avril 2006, par NAHOUM69
            ELLE DOIT REPOSER EN PAIX CAR UNE MLEYKA QUI NA RIEN CONNU MALGRE QU’ON NE LA CONNAISSEnt PAS NA RIEN DEMANDER A PERSONNE COUSIN VOIS TU AS QUOI LES FEMMES SONT CONFRONTER TT LES JOURS MEME SI IL NE FAUT PAS GENERALISER VOUS CONTRIBUER PEUT ETRE A NOTRE BONHEUR MAIS LE PLUS SOUVENT A NOTRE DESTRUCTION FAIS ATTENTION A TOI ET BONNE CONTINUATION
            • > Sohane, morte brûlée vive
              10 avril 2006, par Haïdie B.

              Sohane, paix à ton âme.

              Ton bourreau Jamel Derrar a pris 25 ans de prison, et l’un de ses complice Tony Rocca 8. J’ai été tellement bouleversée par la manière dont ils ont osé mentir pendant le procès. Ils m’ont paru à aucun moment ressentir de la compassion et des regrets, trop soucieux de leur propre sort. J’espère que cette fois le message sera passé : "on ne brûle pas une personne impunément" !

              Malgré tout, il ne faut généraliser. De nombreux garçons, même de cité sont horrifiés par cette barbarie. Une poignée d’imbéciles n’ont pas l’intelligence de comprendre qu’une femme doit être respéctée et aimée et non torturée. Le message se devait d’être fort et sans ambiguité, les jurés du Tribunal de Créteil l’ont compris.

              Tu étais belle, simple, tu aimais la vie. Ta famille pense à toi chaque jour et te garde dans son coeur.

              Tu porteras à jamais l’image d’une martyre... toi, Sohane, qui n’aura jamais 18 ans.

            • > Sohane, morte brûlée vive
              5 mai 2006, par ange
              Bonjour ; excusez de contredire vos propos mais à 17 ans on n’est plus une meleika !!!!!!Aussi la facon que vous avez de genéraliser la situation est plus que discutable.Enfin je pense que vous ne connaissez pas les elements qui se cachent sous cette affaire alors le mieux que vous pouviez faire serait de vous taire.
              • > Sohane, morte brûlée vive
                9 juin 2006, par LILI 62
                LES 2 INCONSCIENTS DE LA VIE AURONT DES COMPTE A RENDRE A ALLAH JE NCROI PA QIL AURONT LE TEMP DE VOIR UN ANGE MAIS LE SOUS SOL. JE NCROIT PAS QSA LEUR PLAIRAI SI ON FESAI SA A LEUR SOEUR OU A LEUR MERE. ON DEVRAI REMETTRE LA PEINE DE MORT POUR LES INDIVIDU DE CET ESPECE


 



......... Nedstat Basic - Web site estadísticas gratuito Site réalisé avec SPIP